Accueil - Notre mission - Activités Culturelle

Notre mission

Activités Culturelle

Activités culturelles de Nippon Kodo

Nippon Kodo organise des séminaires sur l'Art de la Fragrance ou "Kodo Kyoushitsu" afin de transmettre aux nouvelles générations l'histoire et l'enracinement uniques de la "Culture Japonaise de la fragrance". Les membres de notre compagnie coopèrent également activement à l'organisation d'événements tels que des conférences ou publications. Nous organisons des démonstrations de Kodo dans le monde entier et en particulier aux Etats-Unis, en Argentine, au Brésil et en France. Nous avons comme mission de faire connaître dans le monde la "Culture Japonaise de la fragrance». Nous participons aussi à des expositions publiques et coopérons à des événements et projets qui ne sont pas directement liés au parfum mais participent au patrimoine culturel. Depuis l'an 2000, nous organisons le "Festival des peintures pour la mémoire de Furusato Obon" afin de rappeler aux enfants d'aujourd'hui les traditions du festival de Obon. Grâce aux généreux soutiens de tous ceux impliqués dans cette aventure, cet événement est devenu l'un des plus importants de ce type au Japon. Nous espérons continuer à apporter notre contribution à la diffusion de la "Culture Japonaise de la fragrance».

Introduction de la cérémonie du kodo au siège des Nations Unies de New York (1982) "Festival des peintures pour la mémoire de Furusato Obon". Remise des récompenses Démonstration de la cérémonie du kodo à la Maison du Japon de l'université d'Illinois.

Activités culturelles de Nippon Kodo

2008

Janvier Sponsor de l'émission TV BS Japan "la continuité de l'art profond du Kodo depuis plus de cinq cents ans".
Mars-Avril Organisation de "Kodomo Kaigakan à Odaiba", événement au siège de Fuji télévision dans Odaiba Tokyo pour présenter les gagnants du "Festival des peintures pour la mémoire de Furusato Obon". L'événement fut un grand succès avec la visite de plus de deux cent mille participants.
Avril Organisation de la renaissance de la cérémonie du Kodo aux Etats-Unis après un quart de siècle. Des démonstrations de Kodo eurent lieu à divers endroits dont le consulat de Chicago, l'Université d'Illinois et le Disney World d'Orlando, avec une participation au-delà de nos espérances dans chaque lieu.
Avril-Juin Participation à une exposition unique au Musée National de Nara "Pégase et les chevaux merveilleux - les Sabots du tonnerre sur la route de la soie".
Juin Participation à "La séduction du dit de Genji" ; cet événement spécial se tint au Sai-aucun-Kuni théâtre d'arts de Saitama pour le millième anniversaire du dit de Genji avec la production de parfum pour la reproduction de senteurs de Takimono.
Juin-Juillet Coopération à "Exposition des trésors nationaux de Horyuji" au Musée National de Nara.

2007

Avril Soutien à l'exposition spéciale "Shinbutsu Shugo : liens entre les dieux et les Buddhas dans la Foi et l'Art", Musée National de Nara.
Septembre Soutien à l'exposition spéciale "Beauté luxueuse - les peintures de l'Insei à l'ère du gouvernement cloîtré", Musée National de Nara. Participation à la démonstration "Apprécier la Culture de la Fragrance" tenue au cours de l'événement.

2006

Février Coopération à la reproduction de parfum d'encens composé à la façon de l'ère de Heian pour le "Festival international du Grand Prix 2006 de l'orchidée", dôme de Tokyo.
Mars-Mai Soutien à "Saicho et trésors de Tendai". L'exposition se tint au Musée National de Tokyo en l'honneur du mille deux centième anniversaire de la fondation de la section bouddhiste de Tendai.
Octobre-Novembre Soutien à l 'exposition "Façonner la Foi - Les Statues Bouddhiste d'Ichiboku" qui s'est déroulée au Musée National de Tokyo.

2005

Octobre-Novembre Soutien du projet " Saicho et les Trésors de Tendai", exposition présentée au Musée national de Kyoto en l'honneur du mille deux centième anniversaire de la fondation de la secte bouddhiste Tendai.

2003

Mai La Cérémonie du Kodo fut présentée à Grasse, capitale des parfums, dans le sud de la France. Nous fûmes en mesure de présenter la culture japonaise des fragrances à l'occasion du Festival de la Rose, autant à des personnes intéressées par le parfum de la rose qu'à des amateurs du monde et des professionnels de l'industrie des parfums de Grasse. La cérémonie du Kodo, solennelle et spectaculaire suscita un énorme intérêt.

2002

Avril Soutien du "Todaïji - Rushanabutsu Hommage Floral 2002" performances (Izumi Motoya - Nishikiori Ken) pour commémorer le mille deux cent cinquantième anniversaire de la consécration de la grande statue de Bouddha au Temple Todaïji.
Octobre Mise en ouvre et gestion d'une cérémonie de kodo dans le cadre de la remise des prix de l'événement "Praemium Imperiale". La cérémonie traditionnelle japonaise de Kodo fut présentée devant un parterre de quelque deux cent soixante-dix invités, dont le Prince et la Princesse Hitachi ; des lauréats de divers pays, des hommes politiques, d'importantes personnalités culturelles et des ambassadeurs de différents pays présentés par le chef de l'OIE de l'école l'art de l'encens, Sanjo Gyosui et ses disciples. Nippon Kodo procéda à la mise en ouvre globale et à la gestion de l'événement. Par la suite, NK coopéra également avec le "monko", parfum d'échantillonnage, à la même épreuve en 2003 et en 2005.

2001

Octobre La cérémonie du Kodo fut présentée à Sao Paulo au Brésil et à Buenos Aires en Argentine. Il s'agissait de la première introduction de la culture Japonaise du parfum pour les deux pays. Les cérémonies du Kodo eurent lieu dans le cadre d'échanges pour les événements culturels importants avec les résidents japonais à l'Université de Sao Paulo, ainsi que d'autres activités éducatives et culturelles. Les événements furent largement rapportés dans les journaux locaux et télévisés (activité reconnue comme bénéfique au rayonnement des fondements du Japon).

2000

Juillet-décembre Tenue du premier "Festival des peintures pour la mémoire de Furusato Obon". Cet événement se déroule maintenant chaque année. Le concours a été approuvé et fait partie de la campagne nationale lancée en 2002 par le Ministère de l'éducation de la culture des sports des sciences et de technologie "Parler avec les enfants" et dans le cadre de "Construire un monde pour les enfants", qui est une expansion de la campagne d'origine, à partir de 2004.
Mai/Octobre Participation en collaboration avec l'école Sogetsu à l'événement de charité, la "Scène de Itsukushima-Hana butai" pour la rénovation du sanctuaire shinto d'Itsukushima à Hiroshima. La production fut accompagnée par les volutes d'encens original sur la scène du Nô du même sanctuaire, un atout culturel important, où Hideki Togi et Nomura Mansai Nishikiori Ken se produisirent.
Juillet Pour la fête de Nibon (le premier festival des morts en Juillet) une scène fut érigée dans la gare du JR de Tokyo, station Yaesu, où la "Scène de station - Furusato Arbor Obon" fut interprétée. Le programme avait pour but de permettre aux visiteurs de jouir du Obon par le biais d'une variété d'actes et de spectacles exécutés lors de cet événement. Les participants assurèrent des échanges humoristiques de kobanashi par l'école de Sanyu-tei Enraku, la musique et la danse Shinto par Edo-Daikagura, la magie traditionnelle, la démonstration de calligraphie Yosemoji ainsi que l'évocation d'une "Kokoro no Furusato" ou "la maison dans le cour".
Août Tenue de l'événement "Urabon-e" toujours soutenu par la critique et changement de lieu du Hankyu Sun à Hiroba pour Umeda à Osaka. Juste avant d'entrer dans la Kyuubon (août), une pierre tombale de 4,8 m de haut fut érigée sur la scène afin de permettre à la population active de rendre hommage à ses ancêtres. L'événement eut un très bon retour tout comme quand il eut lieu à Tokyo.
Octobre Soutien à l'école Sogetsu pour un événement prévu pour soutenir la "Memorial Park de la Villa impériale Numazu" à Numazu dans la préfecture de Shizuoka (interprété par Nomura Mansai et Nishikiori Ken).

1999

Juillet Tenue de l'événement "Tokyo Urabon-e" à la gare de Shinjuku à Tokyo. Une pierre tombale 4,8 m de haut fut érigée sur une scène spéciale juste avant d'entrer dans la période Nibon (juillet) pour permettre à la population active de montrer son respect aux ancêtres. L'événement fut extrêmement bien accueilli et largement relaté dans la presse.

1998

Septembre-Octobre Soutien du projet "Performance du Japon à l'Opéra de Bologne".
Mars Production d'une performance de "parfum et lumière" lors des jeux paralympiques d'hiver de Nagano. En utilisant le concept de "Un événement où les personnes handicapées du monde entier sont rassemblées dans un seul endroit sous l'égide de la culture et du sport afin de développer l'esprit d'amitié et de bonne volonté internationales et leur permettre de trouver de nouvelles possibilités nourries par les rêves et le courage". Comme thème central, nous accueillîmes les athlètes de chaque pays par la combustion d'encens à l'hinoki (cèdre Japonais). En outre, une bougie géante conçue à cet effet par notre entreprise fut utilisée pour la lumière de la torche à tout au long de la tenue des Jeux. Les mêmes parfums furent utilisés pour la cérémonie de clôture, et la bougie fournie par notre entreprise fut de nouveau utilisée pour la scène finale de la flamme sacrée.